graf + rouault architectes

+
Maison du Grand-Bois : Vue Extérieure
Maison du Grand-Bois : Vue Extérieure
retour aux réalisations et concours

La maison du Grand-Bois

Programme : Construction d’une maison individuelle

Adresse : Vers-chez-les-Blanc, Lausanne

Maître de l’ouvrage : privé

Réalisation : 1998

Surface brute habitable : 170 m2

Cube sia : 700 m3

Photographies : Claude Bornand

Bibliographie : revue as architecture suisse, n° 129 - juin 1998
revue idea, n° 3 – 1999
revue habitation, n° 1 – 2000
"24 maisons en bois", Lignum - mars 2002

Le lieu se trouve au Nord de Lausanne sur la cassure de pente entre le Plateau et le coteau qui plonge dans le Léman. La parcelle, légèrement en pente, est un petit triangle résultant du découpage d’un terrain autrefois plus vaste et destiné à la construction de maisons familiales. La parcelle est délimité sur son côté Nord par le chemin du Grand-Bois qui doit son nom à la forêt qui le longe. Au sud une desserte sépare la parcelle d’une vaste surface agricole.

Profitant du caractère particulier de cette parcelle, la maison est implantée parallèlement au chemin du Grand Bois, le plus en amont possible. Cette implantation répond également à des préoccupations urbanistiques en soulignant la voirie principale qui conduit au village. Ainsi, l’espace principal bénéficie d’un ensoleillement Sud et d’une vue cadrée sur la forêt. En outre, cette implantation n’hypothèque que faiblement le solde du terrain, laissant des possibilités d’aménagements futurs. Par ailleurs, la légère pente de la parcelle permettant facilement de placer la zone jour à l’étage, les dégagements sont garantis dans l’éventualité d’une urbanisation des parcelles en aval. Les niveaux s’organisent donc selon un découpage jour/nuit inversé donnant aux pièces de séjour l’impression de flotter au-dessus du sol et imposant un rapport contemplatif du paysage et de la nature environnante. La découverte progressive des espaces se fait selon un parcours en spirale permettant d’apprécier de multiples séquences où la transparence et le cadrage sont présents.

Un radier et un mur en béton armé en L constituent l’assise de la construction en ossature et charpente bois. Les dalles, celle du rez supérieur et celle de la mezzanine, sont en bois lamellé-cloué. Les revêtements de façades sont un bardage ajouré de mélèze laissé brut.