graf & rouault architectes graf & rouault architectes
Accueil du site | projets et réalisations | éducation | extension du centre scolaire du Mottier _ Etape 02
Dans la même rubrique
1
Description du projet
  • programme : extension du centre scolaire du Mottier _ Etape 02
  • adresse : "Au Mottier" Le Mont-sur-Lausanne
  • maître de l’ouvrage : Commune du Mont-sur-Lausanne
  • direction des travaux : Pragma Partenaires SA, Lausanne
  • architecte paysagiste : Hüsler & Associés, Lausanne
  • photographies : Matthieu Gafsou, Lausanne
  • réalisation : 2012 - 2013
  • publication : journal "Aux 4 coins du Mont" n° 160 septembre 2013

Le concours d’architecture lancé par la Commune du Mont-sur-Lausanne pour l’extension du centre scolaire du Mottier fut remporté par g&r_a fin 2008. Le projet, intitulé « trois danseuses » en référence à un tableau du peintre Edgar Degas, prévoyait la réalisation de trois constructions pavillonnaires disposées librement au sein d’un parc et dialoguant avec les bâtiments existants des années 70. Cette disposition permettait de prendre en compte l’activité scolaire pendant les travaux ainsi qu’une réalisation par étapes. La première étape, soit la « première danseuse » dite Mottier A, qui abrite les salles spéciales, fut inaugurée fin 2012.

Le deuxième pavillon est aujourd’hui mis en service. Comme pour le premier, on y accède par un préau qui protège l’entrée. On découvre, au rez-de-chaussée, articulé par un hall central, un réfectoire scolaire de 120 places complété par une salle polyvalente, une cuisine de production et une infirmerie. Au sous-sol se loge la centrale de chauffe mixte, bois et gaz, destinée à l’ensemble du site, les archives communales ainsi que divers locaux techniques et de service. Les deux niveaux supérieurs abritent les salles de classe. Ces dernières, groupées par unité de six par étage, gravitent en « ailes de moulin » autour d’un hall central éclairé naturellement par une loggia de couleur ouverte sur le paysage. Cette disposition accorde aux salles des orientations et des vues différenciées. Chaque unité est en outre équipée de deux salles de réunion, de groupes sanitaires et de casiers individuels. La construction est essentiellement faite de béton armé. Les dalles sont portées par un noyau central qui sépare le hall des salles et par les façades. Ces dernières sont isolées périphériquement et protégées par un bardage de panneaux préfabriqués en béton fibré déclinant des tons allant du blanc au gris anthracite. Ce choix de matériau répond à des critères de durabilité et d’intégration dans le complexe scolaire existant. Ces panneaux revêtent en outre un aspect particulier qui est récurrent aux trois pavillons : Une partie du tableau de Degas représentant les trois danseuses a servi de motif à une matrice sur laquelle ont été coulés les panneaux de façade. Des sillons plus ou moins profonds et plus ou moins larges retiennent les rayons du soleil et restituent furtivement l’image du tableau des trois danseuses. L’effet est spectaculaire les jours de beau temps suivant l’angle du spectateur et celui de la lumière naturelle.

La troisième étape, dont la mise en service est prévue pour la rentrée scolaire 2015, verra l’édification de la « troisième danseuse » qui accueillera une salle de gymnastique et deux autres unités de salles de classe.


© graf&rouault 2008 20, rue des Terreaux | CH-1003 Lausanne | T +4121 320 81 20 | F +4121 320 81 17